Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Débutants: Acquisition d'un serpent: Quelques conseils
Message Publié : 27 Oct 2005, 10:40 
Hors-ligne
Expert
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Août 2004, 18:24
Message(s) : 853
Localisation : Sierre
Conseils pour l’achat d’un serpent



Avant d’arrêter votre choix sur l’une ou l’autre espèce, surtout si c’est votre premier serpent, il convient de se poser un certain nombre de questions :



1.- Votre entourage, conjoint, famille, mais aussi voisins sont-ils prêts à accepter la présence de votre (vos) animal (aux) préférés ?

2.- Votre contrat de location permet-il le maintien de ce type d’animaux ?

3.- Etes-vous certain de pouvoir vous fournir régulièrement des proies, vivantes ou congelées, pour votre serpent ?

4.- Accepterez-vous sans « haut-le-cœur » de voir votre serpent ingurgiter son repas ?

5.- De quel budget disposez vous pour l’achat de l’animal, du terrarium (ou du matériel pour le construire) et de tous les accessoires utiles ?

6.- De combien d’argent disposez-vous pour l’entretien mensuel (nourriture, substrat, vétérinaire etc.) ?

7.- De quelle place disposez-vous pour votre un terrarium (si vous comptez le mettre sur votre table de nuit, ne choisissez pas un python molure!). L’emplacement choisi convient-il (ni trop froid, ni trop chaud, ni trop stressant) ?

8.- Avez-vous le temps et la motivation pour vous occuper sur la durée de votre (vos) bête(s) (un Python regius peut vivre plus de 25 ans)?

9.- Avez-vous des solutions pour la maintenance de vos serpents durant les vacances et autres absences prévisibles ou non ?



Quel serpent ?



A partir des réponses aux questions ci-dessus, vous pouvez envisager le choix du serpent. Si vous n’en êtes pas à votre première bête, ne faites pas l’économie des questions 1, 3, 5, 6, 7 et 8. Pour ce faire, il convient de chercher un maximum de documentation sur les espèces envisageables. N’hésitez pas à poser des questions à des éleveurs expérimentés, même si les réponses pourront parfois être légèrement différentes d’une personne à l’autre.

On dit qu’il y a quatre choses qui limitent l’extension d’un élevage : le manque d’argent, le manque de temps, le manque de place et …l’opposition du conjoint (ou de la famille). J’en rajouterais une cinquième : la limite des compétences. Passer de la Pantherophis guttatus à l’Euprepiophis mandarinus sans paliers intermédiaires me paraît risqué et il serait adéquat d’avoir la modestie de «faire ses classes» même si on trouve «l’occase super à ne pas manquer». Oui, je sais, certains l’on fait avec succès, mais pour une réussite, combien d’échecs desquels on ne vient surtout pas se vanter ?



Vous avez choisi l’espèce, reste à trouver « la » bête !



Juvénile, subadulte ou adulte ? A voir ! Pour un débutant, rien de plus fascinant que de voir grandir son serpent du bébé à l’adulte. Par contre, un couple reproducteur pour un éleveur confirmé est une aubaine qui se refuse difficilement. Ici, le plaisir se trouve dans la mise en place des conditions permettant la repro, ce qui n’est de loin pas gagné d’avance avec un certain nombre d’espèces. Et si ça marchait à tous les coups, ce serait moins beau quand arrivent les petits ! Les subadultes permettent d’éviter les problèmes des bébés (s’ils ont grandis, c’est bien qu’ils ont mangé…)







Animaleries, bourses ou éleveurs particuliers ?



Si beaucoup ont acheté leur(s) première(s) bête(s) en animalerie, en méconnaissance des autres filières, tous ont rapidement abandonné ce créneau, trop cher et de loin pas toujours fiable (vendeurs souvent peu, voir pas du tout compétents, maintenance tenant du bricolage, voir franchement de la maltraitance, rarement autre chose que des animaux très communs). Bien sûr, les exceptions existent, mais elles restent… exceptionnelles.

Restent les deux autres possibilités. Les bourses ont un grand avantage http://www.ataru-kun.net/terrario/viewtopic.php?t=257 ) : la diversité de l’offre et la concurrence qui tend à faire pression sur les prix. Si vous allez à une bourse de moyenne importance (pas en Suisse, hélas !) vous verrez plus de bêtes que chez n’importe quel éleveur.

Inconvénient : un contact sommaire et superficiel avec le vendeur, moins de temps et de moins bonnes conditions pour inspecter la bête, parfois, dans les grandes bourses, impossibilité de sexer l’animal, d’où l’obligation de faire une confiance aveugle aux vendeurs… qui ne la méritent pas tous. Certains, flairant le débutant ou le terrariophile peu expérimenté pourront avoir tendance à leur fourguer les animaux qu’ils n’arriveraient jamais à vendre à un routinier.

Les éleveurs restent une alternative intéressante ( http://www.ataru-kun.net/terrario/viewtopic.php?t=113 ). Outre le contact personnel, qui crée des liens et devient une garantie supplémentaire d’honnêteté, vous pourrez visiter les installations et voir les conditions d’élevage du serpent que vous comptez acquérir. L’inspection du serpent se fera dans des conditions nettement meilleures et sans stress et restriction de temps. Souvent, l’éleveur restera à votre disposition pour vous aider en cas de problème ou simplement pour répondre à vos questions, même longtemps après l’achat. Cela dit, aucune corporation n’a le monopole de la vertu et les herpétologistes n’échappent pas à la règle. Il y aura toujours des moutons noirs qui chercheront à faire un maximum d’argent sur votre dos. Le savoir permet d’être attentif et de « flairer le coup ». En conclusion, il faut relever que, pour les deux dernières alternatives, l’inconvénient majeur reste les déplacements, parfois très longs pour se rendre à la bourse ou visiter l’éleveur.



Quelques questions à poser au vendeur.



Avant d’inspecter l’animal, il convient de vous renseigner au sujet de la bête convoitée. Quelle est son origine ? Où et quand est-elle née ? Quelle est son anamnèse (son histoire, essentiellement médicale). Quel est son sexe ? A moins que vous ne connaissiez très bien le vendeur, je ne saurais que trop vous conseiller de vérifier le sexage. Au besoin faites-le faire par quelqu’un de compétant. Je ne connais pas d’herpétologiste qui ne se soit fait refiler une fois ou l’autre, un couple gay au lieu du couple reproducteur tant espéré ! Avant de choisir, vous vous serez renseigné sur le statut de l’espèce. Exigez des papiers en ordre, surtout s’il s’agit de serpents en Annexe 1 de la convention de Washington. Je connais des gens qui, même sur ce site, vendent des animaux sans aucun CITES valable (Attention : le CITES européen n’est pas valable en Suisse et vice versa). Sans papier valable, vous pouvez être condamnable. Quant à l’homologation d’une éventuelle portée, elle sera impossible et vous serez obligé de la vendre vous aussi illégalement. Pour des Annexe 2, une simple attestation de cession est, en principe, suffisante. Pour les animaux non annexés, la vente est libre de toutes contraintes.

Je dois toutefois vous mettre en garde : dans les bourses, les serpents ont parfois fortement tendance à avoir le bon sexe, nés en captivité et mangeant comme des ogres. Seule une inspection minutieuse permet de flairer les pièges ou les mensonges éventuels du vendeur.







L’inspection de la bête.



Vous avez choisi un serpent, trouvé un magasin, un éleveur, dans une bourse ou chez lui, qui peut vous fournir la bête de vos rêves. Vous voilà enfin en présence de l’objet de votre désir ! A quoi faut-il faire attention pour éviter de se retrouver avec un animal à problème qui transformera rapidement le rêve en cauchemar ?

Il convient d’observer l’aspect général. Est-il vif, tonique, curieux ? Sort-il la langue fréquemment ? Ne pas sortir la langue ou la garder dehors immobile peut être un symptôme d’infection du « fourreau » de la langue. Quand vous le tenez entre vos mains, se montre-t-il vigoureux ou, au contraire, est-il flasque? Est-il agressif et stressé ou plutôt calme (attention aux particularités de l’espèce, une guttata sera plus calme qu’un obsoleta, un boa, moins vif qu’un colubridé).

L’observation externe est aussi très significative : la forme du corps doit être cylindrique. Une forme triangulaire est souvent signe de malnutrition (attention, toutefois, certaines espèces sont de forme triangulaire, le Spilotes pullatus, par exemple). Le corps doit être exempt de cicatrices et autres traces de traumatisme. La présence de nodules ou de kystes, seuls ou disséminés le long du corps est une contre-indication à l’achat. Veillez à ce que les écailles ventrales soient régulières, sans écailles soulevées. Des petites tâches rouges sous les écailles sont le signe de dermatite, affection qui provient en générale de mauvaises conditions de maintenance. La présence d’acariens, petites bêtes noires qui se déplacent sur le serpent est aussi un mauvais présage. Si vous avez un doute (suivant la couleur de la bête, les acariens sont plus ou moins visibles), prenez un mouchoir en papier, entourez le cou du serpent et glissez le long du corps. Si le serpent a des acariens, ils seront très visibles sur le blanc du mouchoir. En présence de tiques, il est fort probable que l’animal provienne d’une capture, avec tous les problèmes qui en découlent (parasitage, mauvaise adaptation accompagnée ou non d’anorexie, etc). Un glissement délicat le long de la colonne vertébrale entre le pouce et l’index, de la nuque à la queue permettra de déceler d’éventuelles malformations, congénitales ou accidentelles.

Les deux extrémités du conduit digestif méritent aussi une inspection attentive. La bouche doit être exempte de mucus et autres sécrétions. Elle ne dois pas être déformée, abrasée ou croûtée, signe de stomatite. Une inspection de l’intérieur de la cavité buccale permettra d’exclure les gingivites et autres stomatites. Pendant que vous y êtes, vérifiez que les narines soient propres et exemptes de mucus. Le cloaque doit être propre. La présence de fèces séchées et/ou de croûtes est signe de problèmes de digestion. Des petits nodules juste avant le cloaque indiquent une tendance à la constipation. Enfin, les yeux et la queue doivent êtres exempts de restes d’exuvie.



Au besoin, faites-vous conseiller.



La plupart des opérations proposées nécessitent un minimum d’expérience, ne serait-ce que pour avoir des points de comparaison. Si vous n’avez jamais ou très peu pris de serpents dans vos mains, comment voulez-vous dire si son tonus musculaire est bon et sa vivacité dans la norme ? Au besoin, faites vous conseiller et accompagner lors de votre achat. Ecoutez aussi ce qui se dit sur les forums. Souvent, les remarques sont pertinentes. Si un magasin ou un éleveur est déconseillé par plusieurs personnes (un avis défavorable n’est pas forcément significatif car on ne peut pas plaire à tout le monde et il y a aussi des acheteurs « tordus » !) allez voir ailleurs !

En guise de conclusion, je dirais que la pire chose pour nous (Je dis « nous » car je n’ai pas toujours évité le piège) pousser à l’erreur, c’est le trop grand désir de posséder ce serpent ! Vous cherchez une bête depuis des mois, voire des années (si !). Et la voilà enfin devant vous! Mais la passion rend aveugle et nous fait perdre le sens du jugement. Résultat: vous faites l’acquisition d’un animal à problème(s)… et bonjour la galère !!!

Ce petit tour de la question n’a pas la prétention d’être exhaustif. Toutefois, il devrait vous mettre à l’abri d’une majorité des mauvaises surprises. Mais vous pouvez également vous faire accompagner par votre vétérinaire… c’est mieux, mais c’est plus cher !



Bernard Vetter

http://www.snakebar.ch



Ce texte reste la propriété de l’auteur, copie totale ou partielle interdite


Dernière édition par Snake Bar le 28 Oct 2005, 12:17, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Oct 2005, 12:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Mars 2005, 13:56
Message(s) : 1814
Localisation : Lausanne
Voilà qui va bien nous être utile!



Merci beaucoup!

_________________
"Les biscuits n'ont pas de spirit"
J.C. Van Damme
Mon ex Smala
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Oct 2005, 13:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Août 2004, 20:02
Message(s) : 2496
Localisation : Genève
S'est top ! Merci Snake Bar :wink: Je n'attendais pas moins venant de toi :wink:

_________________
Image

http://membres.lycos.fr/lapassionreptilienne/
http://fannysnakes.blog4ever.com/blog/index-65333.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Oct 2005, 15:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Sep 2005, 17:44
Message(s) : 84
Localisation : Canton de Fribourg
Vraiment très bien, merci! :wink:

_________________
2 pythons royaux (Karma et Arthur)

1 labrador (Laïka)

1 berger allemand (Farouk)

1 chat (Pepsi)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Oct 2005, 09:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Fév 2006, 22:30
Message(s) : 338
très bon article, rien à redire!

ah si, mettre en post-it me semble approprié


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Débutants: Acquisition d'un serpent: Quelques conseils
Message Publié : 03 Nov 2011, 14:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Nov 2011, 13:49
Message(s) : 258
Localisation : Broc
vraiment un superbe post, très utile. Pour ma part j'ai déjà choisis ma future première espèce, mais je pense que certaine personne vont tout au temps aprécier ce post que moi.

_________________
1.2 Pantherophis Guttatus
1.0 Boiga Dendrophila Melanota
1.0 Atheris Squamigera
1.3 Bothriechis Schlegelii
1.1 Viridovipera Gumprechti
1.2 Crotalus Lepidus Klauberi - localité Durango
1.2 Crotalus Lepidus Klauberi - localité Organ Mountains

Nut-Nut'snakes


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
cron
Supprimer tous les cookies du forum | L’équipe
Powered by phpBB © 2008 phpBB Group.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB