Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les bases de la génétique
Message Publié : 14 Déc 2005, 10:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Août 2005, 15:26
Message(s) : 533
Localisation : Genève
Je vous propose une petite approche sommaire de la génétique, juste pour que ceux qui ne connaissent pas puissent faire la différence entre un gène dominant, récessif, etc etc…



La cellule :

Tout organisme vivant est composé d’au moins une cellule, le plus souvent de très nombreuses, donc chacune a une fonction sépcifique. Une cellule, c’est une sorte de boîte, contenant un noyau (la tache noire ci-dessous) qui baigne dans un liquide. Pour simplifier, on ne s’occupera pas de tout ce qui gravite autour du noyau :wink:



http://www.sciences.fundp.ac.be/webscie ... lejack.gif



Les chromosomes :

Dans ce noyau, on trouve des chromosomes, dont le nombre varie selon l’espèce. Ils se présentent toujours par paire dans une cellule.



http://www.sciences.fundp.ac.be/webscie ... mosome.gif



L’ADN :

Un chromosome est en réalité constitué d’un enroulement d’une chaîne d’Acide DésoxyriboNucléique, l’ADN. C’est l’espèce de spaghetti qui se trouve dans le dessin du chromosome au dessus. Cet ADN qui contient toutes les informations génétiques qui constituent notre patrimoine génétique.



http://www.fad.bf.refer.org/biochimie/C ... helice.gif



Les allèles :

Les allèles sont en fait des morceaux de la chaîne d’ADN, qui servent à « coder » pour une caractéristique d’un individu vivant. Par exemple : couleur des yeux, de la peau, taille, etc etc… Quand on cherche à obtenir des phases chez les reptiles, on cherche en fait à isoler le bon allèle, qui code pour telle ou telle couleur.



Souvenez-vous, une cellule est composée d’un noyau qui contient 2 chromosomes de chaque. On a donc chaque fois 2 allèles qui s’expriment pour le même caractère. Sans trop entrer dans les détails, il faut savoir qu’il existe 3 types d’allèles : les allèles dominants, les récessifs, et les codominants.



Les allèles dominants sont ceux qui s’expriment en priorité. Les récessifs sont les « timides » qui ne s’expriment que si ils ne sont « entre eux ». Il peut aussi y avoir une codominance, c'est-à-dire que les 2 allèles présents s’expriment conjointement.



Cette notion est très importante. Si vous n’avez pas compris, relisez cette partie avant de passer à la suite.



Les gamètes :

Les gamètes contiennent la moitié du patrimoine génétique contenu dans la cellule, c'est-à-dire le même nombre de chromosomes que celui de la cellule, mais au lieu d’aller par paire, ces chromosomes sont seuls. La fusion de deux gamêtes (un mâle et un femelle), permet de recréer une cellule, c’est ce qui se passe lors d’une fécondation.



Application aux reptiles :

Chez les geckos léopards, il existe 3 gènes récessifs : L’albinos, le blizzard, et le leucistique. Les autres gènes sont soit dominants, soit codominants.



Exemple pratique :

On croise un Eublepharis macularius de phase blizzard avec un autre de phase tangerine. Puisque le blizzard exprime le caractère « blizzard » et que c’est un gène récessif, il aura forcément 2 fois l’allèle codant pour la couleur blizzard. Ensuite, partons de l’hypothèse que le tangerine à 2 allèles codant pour la phase tangerine.

On obtiendra donc un croisement entre un parent [bl ;bl] et un [TA ;TA]

N.b. : Les gènes récessifs se notent toujours en minuscule, tandis que les gènes dominants se notent toujours en majuscules.



Le tableau de croisement sera donc :



Image



On obtiendra dont 100% de jeunes tangerine het. Blizzard. Ils porteront le gène blizzard, mais comme il est en présence d’un autre gène dominant (Tangerine), il ne s’exprimera pas. Ca se note toujours de la sorte : ALLELE DOMINANT het. ALLELE RECESSIF. L’apparence du jeune (phénotype) sera celle d’un tangerine, mais il portera le gène blizzard qui ne s’exprimera pas.



Maintenant prenons l’exemple : Croisement entre 2 jeunes de l’exemple précédent :

Comme nous l’avons vu, chacun porte le gène tangerine, et le gène blizzard.



Image



On obtiendra donc statistiquement 25% de pur blizzard, 25% de pur tangerine, et 50% de Tangerine het. Blizzard. Le blizzard exprimera un phénotype Blizzard, puisqu’il est porteur des 2 allèles récessifs (les allèles pourront donc s’exprimer). Le tangerine s’exprimera aussi puisque ce sont deux gènes dominants. En ce qui concerne les Tangerine het. Blizzard, c’est comme dans le cas précédent. Les jeunes auront l’apparence (phénotype) d’un tangerine, mais seront porteurs du gène blizzard.



Voilà… Je crois que les bases de la génétique concernant la reproduction des reptiles y sont. J’espère que ça vous aura plu, et que dorénavent on évitera les erreurs comme « je vends un jeune high yellow het tangerine » :wink:


Dernière édition par yj le 08 Mai 2006, 21:01, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Petite question
Message Publié : 11 Avr 2006, 13:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2006, 17:50
Message(s) : 214
Localisation : Suisse, montreux
Hello, vraiment sympa de proposer comme cela quelques notions de génétique.

cela m'a bcp interressé, mais j'ai cependant une petite question :

- Les croisements d'exemple évoqués sont relatifs à du monohybridisme, la couleur de la peau d'un serpent ne serait donc codée que par un seul allèle ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : génétique serpents
Message Publié : 07 Mai 2006, 22:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2006, 17:50
Message(s) : 214
Localisation : Suisse, montreux
Hoi, un chtit site qui est pas-mal no plus..
Mais j'ai toujours rien trouvé traitant les gènes responsables des diverses phases des serpents.

C'est un peu trop spécifique par espèce en fait..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Mai 2006, 19:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2005, 23:52
Message(s) : 278
Localisation : lausanne
Citer :
N.b. : Les gènes récessifs se notent toujours en minuscule, tandis que les gènes dominants se notent toujours en minuscule


?

_________________
Vaut-il mieux vivre ces derniers instants heureux dans l'ignorance ou malheureux dans la lucidité?



"Say hello to black jack"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Mai 2006, 19:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Août 2004, 20:02
Message(s) : 2496
Localisation : Genève
the38 a écrit :
Citer :
N.b. : Les gènes récessifs se notent toujours en minuscule, tandis que les gènes dominants se notent toujours en minuscule


?


Dominants :arrow: Majuscule :wink:

_________________
Image

http://membres.lycos.fr/lapassionreptilienne/
http://fannysnakes.blog4ever.com/blog/index-65333.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Mai 2006, 21:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Août 2005, 15:26
Message(s) : 533
Localisation : Genève
C'est modifié :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Mai 2006, 04:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Fév 2006, 22:30
Message(s) : 338
bonne base pour moi qui n'a jamais rien compris à ces notions génétiques. Deux petites remarques: les 2 premières images ne s'affichent plus (lien déviés). Et ensuite comment peut-on trouver quel gènes sont dominants et récessifs? Est-ce lié à l'espèce même ou y'a-t-il des généralités applicables pour toutes?

Mon but étant de faire ce travail pour mes gerbilles :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Hello
Message Publié : 08 Oct 2006, 23:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2006, 17:50
Message(s) : 214
Localisation : Suisse, montreux
Hello,

le caractère dominant ou récessif des gène est déterminé expérimentalement, et est en principe propres aux espèces concernée. ( avec quelque exceptions bien-sur comme le caractère albinos qui sera toujours récessif )

Gregorg Mendel fut l'un des célèbre pionniers dans ce domaine, si tu veux comprendre ses façons de procéder tu peux aller voir ce site qui propose une petite introduction facile à ses célèbres expériences sur ses petits pois.

http://www.infoscience.fr/histoire/portrait/mendel.html

salutations


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
cron
Supprimer tous les cookies du forum | L’équipe
Powered by phpBB © 2008 phpBB Group.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB