Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 18 Fév 2015, 14:19 
Hors-ligne
Grand contributeur
Grand contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mars 2006, 14:40
Message(s) : 1541
Localisation : Berne
J'ouvre un post relatif à cet échange qui me paraît intéressant pour ne pas charger celui des terrariums liés aux boas d'un membre

citation de Dracana:
"Je suis pas d'accord avec toi sur le fait "qu'on achète un couple consanguin" tu m'excuses mais quand on a 2 sous de cervelle on va ailleurs, c'est pas non plus une espèce hyper rare, surtout les BCC, pour des bêtes clean il y a assez d'éleveur avec des souches différentes, voire avec des parents WC pour pas être un con et faire du consanguin.
Pis tu crois vraiment que Stoeckl, Meltzer, Russo, Burke,....ne travaillent qu'avec 1 seul couple?

Ouverture de parenthèse : Pis au vue du nombre de selles de ces bêtes, ça vient clairement de BCI (pour moi leur tête n'est pas plus celle d'un BCC que l'esz celle de mes BCI), mais bon, on s'en fou, c'était juste pour corriger car ça me titillais, aucune attaque contre toi hein ;) fin de la parenthèse.

Après, tout dépendra toujours de la motivation des gens à se casser le cul pour trouver une autre souche. Si on veut pas se fatiguer clairement qu'on fait du consanguin ou des cross pourris, mais c'est pas compliquer de pas en faire en restant dans des bêtes clean, je le fais avec du longicauda et du nic, alors oui c'est casse-couille d'importer du CITES mais c'est faisable par tous, suffit de se sortir les pouces du cul. Donc oui ça double parfois le prix, et pis? Quand on est passionné de localités pures ou ssp clean et qu'on veut faire les choses en ordre faut y mettre du sien.

Finalement, le seul réel problème, c'est de savoir si on est motivé à faire les choses correctement quitte à ce que ça prenne 3 ans de plus ou se contenter de la merdouille à laquelle on a accès en deux temps trois mouvement.
Après chacun son avis sur la question et sa motivation sur comment faire les choses.
(Y a absolument aucune attaque contre toi Johan hein ;) faut vraiment pas le prendre à ton encontre )
ABE"
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Je suis toujours content de lire un pareil engagement chez les terrariophiles. Maintenant, je ne suis pas sûr qu'il soit adapté de traiter les gens achetant deux spécimens parents de "cons" ou de gens n'ayant pas "2 sous de cervelle". Souvent la faute est des deux côtés, l'acheteur mais aussi et surtout le vendeur. Et surtout, la mentalité "accoupler deux spécimens parents ne pose pas les mêmes problèmes que chez les humains" a été appliquée jusqu'à n'en plus pouvoir...

Ta dévotion n'est généralement pas la règle, loin s'en faut. Je fais partie des gens cherchant la traçabilité chez mes animaux depuis longtemps... (mes cheveux gris et mon front s'agrandissant au détriment de mon implantation capillaire en attestent de plus en plus :lol: Mais je ne suis pas le seul dinosaure ici! Il y a pire!) Et ceci y compris après la cession de mes animaux, je souhaitais être informé (quand je vendais des repros) savoir où ils terminaient pour éviter de racheter mes propres reproductions par la suite sans être au courant.
Et cela me prenait plus de trois années pour trouver des souches intéressantes du point de vue de la diversité pour certaines espèces. Et quand je trouvais ces souches j'avais généralement à faire à des personnes rechignant à établir les certificats nécessaires pour une exportation vers la Suisse en bonne et due forme, ce qui à avorté passablement de projets... Effectivement je me suis plié aux importations CITES et consorts il y a de cela quelques années déjà...

Du reste, pour revenir aux personnes citées ayant des souches de boas, non, ils n'importent pas un ou deux couples, mais qu'ils en aient cinq, six ou dix ne change pas réellement la problématique. Ce n'est qu'une question de temps, et on se retrouve avec le même problème sur les bras. Parce que peu de gens se soucient réellement de savoir d'où proviennent leurs animaux.

Je ne critique pas leur manière de faire, je constate juste un problème qui est largement et depuis longtemps sous-estimé dans les populations en captivité de reptiles à mon avis. Mais le temps et l'expérience nous montrera si c'est effectivement un problème ou non. J'espère sincèrement avoir tort...!!

Merci de tes commentaires.

Excellente journée.

_________________
Cordialement

LucasC.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 18 Fév 2015, 18:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Août 2012, 17:39
Message(s) : 490
.


Dernière édition par Dracana le 03 Mars 2015, 21:41, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 19 Fév 2015, 00:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2011, 12:53
Message(s) : 594
Hello

Discussion intéressante...sur laquelle je vous rejoints complètement pour autant que l'espèce soit bien présente...lorsque au départ vous avez 1-2 couples et que toute acquisistion (légale) de nouveaux individus sauvages est rendue impossible par la législation...que faire...si on souhaite amener du sang neuf, on va créer une demande et participer à un traffic illégal...doit on renoncer à reproduire cette espèce...et la perdre...

La seconde question est plus en lien avec les populations sauvages...de combien d'individus parle-t-on...plusieurs centaines de milliers...quelques centaines...ces aspects ont également leur importance dans la question du brassage génétique...on peut supposer que si la population sauvage se limite à quelques centaines, le brassage génétique est relativement faible et qu'il y a certainement déjà des mélanges de gènes d'origine proche...

Quant est il concernant les populations de plusieurs milliers d'individus...le brassage se fait il sur l'entier, ou par niches écologiques bien distintes avec ou sans interaction entres elles. On met énormément en avant ces arguments, à juste raison je pense, mais il me semble que cet aspect reste encore peu étudiés à mon sens

Prenons l'exemple des Rhacodactylus leachianus...il existe plusieurs localités... Grande Terre : Mont Kogis, Mont Humbolt, Yaté, Goro, Mont Doré, Poindimié...on peut observer certaines caractéristiques chromatiques et morphologiques entre divers localités...étant au sommet de la chaine alimentaire pour les Geckos, donc prédateur leur nombre est forcément plus limité que d'autres espèces plus petites et qui sont parfois leur proie...les relations et les mouvement d'individus au sein d'une même population est relativement claire, on a observé que chaque grand arbre comptait en générale un couple adulte et que ceux-ci sont assez stables. Par contre les mouvements de populations entre les différentes localités est peu claire...certainement pas étudié...quelle fréquence...quelle importance...y en a t il?

Il est intéressant de noter que des populations de leachianus sont présentes sur les petites îles avoisinnantes, île des Pins, îls Bayonnaise, île Brosse, Nuu Ami, Nuu Ana...des barrières naturelles empêchent (eau) empêchent tous contactes entre ces populations..là encore il est possible d'identifier certaines caractéristiques parmi ces populations...la surface de ces îles étant parfois très faible, le milieu de vie du leachianus encore plus réduit...on peut imaginer que le brassage en soit est très faible...les herpetologues ont décrit ces populations des petites îles comme sous espèce du leachianus de l'île principale...
il y a 2ans, Aaron Bauer a conduit des analyses génétiques parmi les divers localités...sa conclusion, la distance génétiques entres les différentes populations est si faible que cela ne justifie pas la sous espèce et que toutes les localités doivent être considérées comme leachianus.

Donc on peut parfaitement pour assurer un brassage génétique, faire accoupler un individu de la localité Mont Kogis avec un individu de la localité Bayonnaise, alors que leur rencontre dans la nature est tout simplement impossible.
POur certaines localités, il existe peut être 20-30 individus sauvages en captivité...mais pour d'autres on parle de 1 voir 2...faut il reproduire en brssant les ^ènes mais en perdant des spécificités de cette localité ou faut il reproduire dans un souci de maintenir des traits spécifiques...

Je n'ai sincèrement pas la réponse, ce que j'étais sur de il y a encore 2-3 ans, volent en éclat...je ne suis sur de rien actuellement

Pardon pour ce long pamphlet
A++
Yann

_________________
1.1.9 Sphaerodactylus difficilis diolenius
1.1.2 S. nigropunctatus "intermedius"
1.1.1 S. argus
1.1 S. macrolepis "Blue Eyes"
1.1 S. fantasticus karukera
1.1 S. notatus atactus
1.1 S. sputator
0.1 Phelsuma quadriocellata quadriocellata
1.1 P. robertmertensi
1.2 Mniarogekko chahoua "île des Pins"
1.3 Takydromus smaragdinus
0.0.1 Tribolonotus gracilis

Nombreux Siluriformes et Cichlidae Sud Américain
2 Chats


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 25 Juin 2015, 18:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juil 2010, 11:25
Message(s) : 171
Localisation : Neuchâtel
Coucou! :D


Moi j'ai un discours plus global!^^ Et sûrement plus défaitiste aussi...

Sachant que les reptiles actuels, passés et futurs ne servent en fin de compte à rien en captivité, appart satisfaire les besoins de leurs propriétaires... je pense que cette question a presque pas d'importance! Un peu comme les chiens et les chats en gros! :D

le gros soucis par contre... C'est que les fans de "pures souches" Iront se servirent dans la nature à chaques fois que les souches deviendront consanguines! ET ça c'est un problème!!! :D Après je comprend plus ou moins un peu qu'on ai un souhait à posséder un reptile sain génétiquement si possible! mais au final il apportera pas beaucoup plus qu'un animal ayant un peu de consanguinité a son proprio!!! :D Finalement la seule chose réellement importante en ce qui concerne la pureté d'une souche. c'est ce qui concerne les reptiles dans la nature et pas en terrarium!!! ;)

Mais finalement et effectivement! Essayez de faire au mieux n'est pas un blâme et est surement la meilleure chose à faire!


Sinon j'ai testé une chose intéressante également avec les Vipera aspis aspis par curiosité!!! (déjà relatée par une étude scientifique) Je possède un mâle et 3 femelles qui ont été ensembles cette année durant la période de repro suite à leur sortie d'hibernation ! Une des femelles est consanguine avec le mâle! ET bien seule cette femelle n'a pas donné naissance à des jeunes sur les 3 et je n'ai observé ni parade, ni accouplement sur cette femelle non plus!!! Les reptiles sont tout à fait à même de connaître la parenté qu'ils ont entre eux et tentent donc de l'éviter si ils en ont la possibilité! ET ça c'est ce qui se passe dans la nature!!!


Dernière édition par tropidolaemus le 25 Juin 2015, 18:47, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 25 Juin 2015, 18:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juil 2010, 11:25
Message(s) : 171
Localisation : Neuchâtel
faisant surtout beaucoup de terrain un peu partout... Il m'es aussi arrivé d'observer des accouplements d'aspis en attendant patiemment qu'un autre mâle se pointe pour faire des photos de combat entre les 2 mâles. ET qu'enfin un autre mâle se pointe, sente la femelle est file directe désintéressé et sans retenter sa chance une seconde fois! AU début je me suis poser des questions! Sachant que les mâles chassés par le dominants tentent bien souvent leur chances à quelques reprises! J'en suis venus à la conclusion qu'il devait peut être s’agir de mâles de parenté avec la femelle... Celà a aussi été observé avec des mâles de gros gabarits qui aurai très bien pu prendre le dessus sur le mâle courtisant! Bref des trucs intéressants quoi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Consanguinité chez reptiles
Message Publié : 25 Juin 2015, 18:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juil 2010, 11:25
Message(s) : 171
Localisation : Neuchâtel
ET aussi je suis content de savoir que je ne suis pas le seul à grisonner!!! Hahaha


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
cron
Supprimer tous les cookies du forum | L’équipe
Powered by phpBB © 2008 phpBB Group.
Traduction et support en françaisHébergement phpBB